mercredi 21 avril 2010

Tuatha De Danann : Discographie


Bonjour à tous !
Pour mon premier post je vous propose la discographie de "Tuatha de Danann" un duo de la région parisienne qui sévit de 88 à 91.
L'archive comprend la K7 sortie en 1988 (ou 89 selon les sources) nommée "Éclectique" et 7 titres sortis sur diverses compiles, l'intégralité des morceaux à ma connaissance.

Un groupe que j'ai découvert sur la compile "Mea Pulpa" (que vous pouvez trouver -ici-) et que j'aime tout particulièrement, j'espère que vous aimerez !

Vu qu'aucun visuel n'était disponible pour ce groupe et que je suis un gars sympa avec du temps libre j'ai fait une pochette (avant et arrière), pour ceux qui voudraient graver ces titres sur CD.
_________________________________________

Hi there ! My first post is the discography of "Tuatha de Danann", a parisian duo active from 88 to 91.
This discography includes the "Éclectique" tape, self released in 1988, and 7 tracks released on various comps.

I discovered this band on the "Mea Pulpa" tape (you can find it -here-), I hope you'll like it as much as me !

Since I haven't found any artwork from this band, I made a CD cover on my own (front and back), as some of you might want to burn it onto a CD.


Tuatha de Danann - Éclectique tape + Bonus tracks

01 - La Danse Macabre
02 - L'Horloge
03 - Instrumental
04 - La Colere
05 - Classique
06 - Changement
07 - Instrumental
08 - Ecletique
09 - Memoire Perdue
10 - Instrumental
11 - Numero Six
12 - Confusion
13 - liberté surveillée (from Esom Elion Esmaris (1989))
14 - De Rerum Natura (from Mea Pulpa (1989))
15 - Anastoria (from L'appel de la muse (1990))
16 - Mesta in Telessa (from Passage du trou marin (1991))
17 - Nosfératu (from Supercherie (1991))
18 - Right at the top of the land (from Dyadique 91 (1991))
19 - Traversée (from L'appel de la Muse vol. 2 (1991))


Download link: http://www.megaupload.com/?d=2H93I198

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup Alex pour ce groupe que je ne connaissais absolument pas. De la Cold wave avec un son de guitare plutôt hargneux et chantée en français ! Bref, une très bonne découverte pour moi. En plus, on n'y retrouve pas la plupart des défauts qui caractérisaient la new wave "Made in France" (un chant pénible par exemple !).

    En tout cas, je vais suivre ton blog avec un grand intérêt.

    Cordialement, Xav

    RépondreSupprimer